قل هو الله أحد

قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ : وَالَّذِي نَفْسِي بِيَدِهِ إِنَّهَا لَتَعْدِلُ ثُلُثَ الْقُرْآنِ

Bookmark and Share
المواضيع الأخيرة
» Are Man From Monkeys?
السبت مايو 23, 2015 6:19 pm من طرف SG ATLANTIS

» How to make someone to be a Muslim
السبت مايو 23, 2015 6:15 pm من طرف SG ATLANTIS

» فضل التكبير
السبت مايو 23, 2015 6:12 pm من طرف SG ATLANTIS

» فتنة التكفير
الجمعة فبراير 08, 2013 1:28 pm من طرف SG ATLANTIS

»  الصبر على الفتن..
الإثنين أكتوبر 24, 2011 10:01 am من طرف SG ATLANTIS

بحـث
 
 

نتائج البحث
 


Rechercher بحث متقدم

دخول

لقد نسيت كلمة السر



Hôtel Monastir Beach
[Hôtel Monastir Beach]
Cliquez ici pour plus d'informations


أهلا وسهلا بك زائرنا الكريم, أنت لم تقم بتسجيل الدخول بعد! يشرفنا أن تقوم بالدخول أو التسجيل إذا رغبت بالمشاركة في المنتدى

La peine capitale : pour ou contre

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل  رسالة [صفحة 1 من اصل 1]

amel

avatar
متألق
متألق
Le crime est un phénomène qui existe depuis la nuit des temps , toutes les sociétés humaines se sont acharnées pour mener contre lui une lutte constante , plusieurs écoles de pensée ont vu le jour depuis le 18 eme siécle a savoir : l”école classique et néoclassique , l’école positiviste et l’école de la défense sociale .
A travers ces écoles , plusieurs philosophes et penseurs ont apportés des idées qui ont changé toute la conception du droit pénal à savoir Lombroso , Ferri , Rossi etc…
Des sciences nouvelles sont apparues comme la criminologie qui consiste a étudier la personnalité de chaque délinquant pour le traiter et ensuite le réintègrer au sein de la socièté.
La peine capitale a fait également l’objet des controverses , on cite a cet égart le grand pénaliste italien Cesar Beccaria qui est l’auteur du célèbre ouvrage ” Le traité des délits et des peines “ qui a largement défendu la supression de la peine de mort.
Cette dernière a fait couler beaucoup d’ancre , et a été depuis longtemps débattue et controversée , il y’en a ceux qui étaient pour son application et ceux qui en étaient contre.
Les premiers protagonistes c’est à dire ceux qui demandaient son maintien et son application ont avancés les arguments suivants :
Il y’a certains crimes commis qui sont intolérables et certains délinquants qui doivent être éxecutés à ttitre d’exemple les criminels passionnels , d’habitude , les récidivistes , les terroristes , ceux qui portent atteinte a la sureté de l’état , ceux qui commettent un parricide etc …ces personnes là , ne mèritent donc aucune clémence .
Pour les seconds protagonistes qui sont contre l’application de la peine de mort avancent que le droit a la vie est un droit sacré et que nul au monde ne doit priver une autre personne de ce droit , et qu’il existe bel et bien d’autres moyens efficaces pour corriger et punir ces délinquants comme la prison pérpetuelle , et que certains d’entre eux peuvent être réintegrés au sein de la socièté .
Ce sont donc les deux thèses qui se sont confrontées concernant la peine capitale , qu’en est il alors pour vous , êtes vous pour ou contre

معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
مُشاطرة هذه المقالة على: Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

avatar

مُساهمة في الإثنين مايو 18, 2009 9:13 pm من طرف SG ATLANTIS

قال تعالى


({وَلاَ تَقْتُلُواْ النَّفْسَ الَّتِي حَرَّمَ اللّهُ إِلاَّ بِالحَقِّ وَمَن قُتِلَ مَظْلُوماً فَقَدْ جَعَلْنَا لِوَلِيِّهِ سُلْطَاناً فَلاَ يُسْرِف فِّي الْقَتْلِ إِنَّهُ كَانَ مَنْصُوراً }الإسراء33


Et, sauf en droit, ne tuez point la vie qu’Allah a rendu sacrée. Quiconque est tué injustement, alors Nous avons donné pouvoir à son proche [parent](2). Que celui-ci ne commette pas d’excès dans le meurtre, car il est déjà assisté (par la loi). (33) LE VOYAGE NOCTURNE

avatar

مُساهمة في الخميس مايو 28, 2009 1:50 pm من طرف amel

J'aimerai toutefois ajouter quelques points :
Bien évidemment, avec des variantes, le droit islamique autorise et même décrète l'exécution d'un croyant en trois occasions

. Apostasie ouverte
. Homicide volontaire
. Adultère

Evidemment ensuite il faut rentrer dans la querelle du nombre de témoins, des preuves, de la possibilité du repentir etc.

Notez bien que la loi juive (mosaïque, celle contenue dans le Deutéronome) est à peu de chose près similaire à la loi islamique, et souvent bien plus sévère.

Mais comme les Juifs ont perdu dès 63 avant J-C la possibilité de l'appliquer en ce qui concerne les questions de haute justice (celles qui traitent justement des cas où la peine capitale doit être appliquée), ils ont trouvé des subterfuges.

Par exemple, en cas d'apostasie, l'incroyant est exclu publiquement par son ancienne communauté, il est interdit d'entretenir des rapports avec lui, ni même d'évoquer son existence ou son nom. En fait il est légalement mort.

C'est ce qui est arrivé à Spinoza par exemple .

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة  رسالة [صفحة 1 من اصل 1]

صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى